Les règles d’accessibilité des contenus web

Le web joue un rôle central dans notre vie et nos activités quotidiennes. Cependant de nombreuses personnes, et notamment celles en situation de handicap, ne peuvent encore y accéder. Pour y remédier, des normes et des actions ont été entreprises pour améliorer l’accessibilité numérique.

Pourquoi des règles d’accessibilité ?

L’accessibilité numérique ou e-accessibilité peut être définie comme la possibilité d’accès pout tous à des sites internet et des contenus web. Dans le cadre de cette amélioration, des règles ont été élaborées. Elles ont pour but de permettre aux personnes en situation de handicap de pouvoir consulter des contenus web sans que ceux-ci n’aggravent leur état ou leur causer des crises. Les cas concernés sont principalement le handicap visuel, le handicap auditif, le handicap cognitif ainsi que certains handicaps moteurs. Aujourd’hui, le fait de ne pas pouvoir accéder à internet pour des raisons économiques, techniques ou encore des raisons de handicap constituent une atteinte à l’égalité de tous mais également un facteur de discrimination et d’exclusion sociale et professionnelle. En conséquence, tous les sites, qu’ils soient publics ou privés, doivent proposer des contenus adaptés à tous les citoyens, personnes valides ou handicapées. Aussi, lorsqu’un site se conforme à ces règles d’accessibilité, il offre la possibilité à une personne malvoyante de pouvoir écouter le contenu de chaque page grâce à une retranscription audio et à un navigateur vocal, de permettre à une personne handicapée moteur de naviguer sur le site sans avoir à utiliser une souris, ou encore faciliter la lecture des contenus pour les personnes âgées via un système de grossissement des textes dans leur navigateur. En somme, les règles d’accessibilité des contenus web visent à couvrir un large spectre de limitations et de handicap pour permettre aux personnes concernées de consulter plus facilement les contenus web.

Qui sont les acteurs impliqués ?

L’application de ces n ormes nécessite le concours de plusieurs acteurs. En premier lieu, le graphiste. Celui-ci joue un rôle fondamental lors de la création d’un site. Aussi, il est important qu’il s’assure de la conformité des caractères à chaque situation, veiller aux contrastes des couleurs surtout pour les personnes atteintes d’épilepsie afin d’éviter de leur provoquer des crises, ou encore assurer une ergonomie compatible. En somme, l’information doit être présentée à l’utilisateur de telle sorte qu’il puisse les utiliser. Le développeur web a également un rôle essentiel. Il doit en outre se conformer à toutes les recommandations techniques des normes RGAA ou Accessiweb en ce qui concerne les liens, les formulaires ou les navigations. L’interface du site ainsi que toutes ses composantes doivent donc être adaptées à l’utilisateur. Enfin, le rédacteur qui doit fournir des contenus alternatifs à ses images, et notamment celles qui ont un sens autre que décoratif, ou encore faire une retranscription audio de certains fichiers ou au contraire faire des transcriptions textuelles de vidéos ou y insérer des sous-titres. Il est important cependant que le contenu, quelle que soit sa forme, retranscrive au mieux toutes les informations originales, et doit pouvoir être distinguable pour l’utilisateur. Pour en savoir plus, visitez le site retranscription-audio.com

Retour au blog